>

 

Qui sommes-nous?
Ecrivez-nous!

Qui est
Dominique BarbŽris?

Ses romans

Les critiques

Ses Žtudes et prŽfaces

Ses ateliers d'Žcriture

VidŽos et film

Page d'accueil

 Feature headline

 

La quatrime de couverture sur le
site de l'Žditeur :

ĒĒIl nÕavait plus un sou ; il nÕavait plus accs ˆ un distributeur automatique (les transactions laissaient des traces). Une fois Žteint, le petit tŽlŽviseur bombŽ fixŽ au bout dÕun bras articulŽ ˆ la corniche du plafond ressemblait ˆ une camŽra de surveillance. Le froid faisait craquer les canalisations. CÕest peut-tre ˆ ce moment que lÕidŽe lui est venue ; il a fait jouer lÕidŽe du lac parmi dÕautres hypothses, une fois quÕil aurait fait ce quÕil avait prŽvu ; cՎtait risquŽ, mais il nÕavait pas le choix. Il pourrait passer la frontire, et qui sait, embarquer. Aborder ˆ une rive inconnue. Survivre.
Finalement, la neige nՎtait pas tombŽe dans la nuit.Č

LÕhomme est arrivŽ de nuit dans cette petite ville industrielle de montagne. Ils sont nombreux ˆ lÕavoir croisŽ, la nuit tombŽe, tandis quÕon se rapproche de lÕan 2000 comme en un compte ˆ rebours.
  Č

Copyright


Les bonnes feuilles sur le site de l'Žditeur

Copyright

La Ē compile Č (avant le disque d'or) et avant NOTRE critique (le challenge est ouvert ˆ qui la fera en premier entre les ateliers d'Žcriture de Siences-Po et de la Sorbonne), les critiques sont par ordre chronologique:

Livres Hebdo  Copyright

Livres Hebdo, Dominique BarbŽris - La vie en marge
Par Alexandre Fillon, Mercredi 6 dŽcembre 2013 (avant parution, c'est aussi l'outil des libraires...)

Le silence de la neige

AncrŽ dans un dŽcor de montagne et de neige, La vie en marge, le nouveau roman de Dominique BarbŽris, est une incontestable rŽussite.

LÕĻuvre lancinante de Dominique BarbŽris Žvoque parfois celles de Patrick Modiano et de Georges Simenon. Mme sens du mystre et des Žnigmes, mme gožt pour les lieux et les personnages interlopes. LÕauteure de Quelque chose ˆ cacher (Gallimard, 2007, repris en Folio) se montre une nouvelle fois ˆ son meilleur niveau avec La vie en marge.

Un homme avec pour seul bagage une mallette de reprŽsentant ....

cliquez pour lire la suite sur  livreshebdo.fr



des livres Copyright
Le Monde des Livres, Dominique BarbŽris - La vie en marge
Par Florence Bouchy, le 10 janvier 2014

Ce quՎtouffe la neige

Un tueur de femmes terrifie un val isolŽ par lÕhiver. Dominique BarbŽris inquite et enchante


Copyright

Le Figaro LittŽraire, Dominique BarbŽris - La vie en marge
Par Astrid de Larminat, jeudi 20 fŽvrier 2014.

Le corps du mystre
Un inconnu arrive dans une ville de montagne bloquŽe par la neige.


Copyright

Le Temps, Dominique BarbŽris - La vie en marge
Par Lisbeth Koutchoumoff, samedi 25 janvier 2014..

Double drame sous la neige
Dans ĒLa Vie en margeČ, Dominique BarbŽris, romancire des lieux et des heures perdues, signe un thriller atmosphŽrique

Dominique BarbŽris capte les lumires et les ombres. Et les passages de lÕun ˆ lÕautre. La lumire des rŽverbres qui troue le silence dÕune rue rŽsidentielle. Le tapis de points rouges et jaunes que forment les phares de voitures dÕune ville, au loin, vue depuis la montagne. Chez les tres aussi, la romancire rŽvle les pleins feux du jeu en sociŽtŽ puis la pŽnombre de la chambre, rideaux tirŽs.

Dans La Vie en marge, son huitime roman, un double drame secoue une petite ville industrielle entourŽe par les montagnes, tout prs de la frontire suisse. Le fait divers Žtait dŽjˆ le nerf narratif de Quelque chose ˆ cacher (Gallimard, 2007). Mais il nÕen Žtait pas le sujet. Ici aussi, le drame policier est un dŽclencheur du souvenir, un agent rŽvŽlateur. Il pousse en tous les cas la narratrice, une infirmire qui travaille ˆ son compte, ˆ se remŽmorer les jours qui lÕont prŽcŽdŽ.

Une femme raconte donc. Avec ce rythme lent de la mŽmoire qui fait des dŽtours, ricoche sur un Žclat de lumire pour remonter dÕun coup le cours du temps, revenir ˆ un visage, ˆ une histoire du passŽ qui Žclairent, ou pas, le prŽsent.

LÕinfirmire, Mlle Verny, comme lÕappellent ses patients, reconstitue dÕautant plus facilement les jours et les nuits qui ont prŽcŽdŽ les ŽvŽnements tragiques quÕils ont eu lieu pendant le passage ˆ lÕan 2000.

Comme dans Beau Rivage (2010), cÕest un homme, descendu dans un h™tel ˆ lÕancienne, qui vient semer le trouble, qui nÕest pas celui quÕil dit tre et qui cherche ˆ Ēpasser la frontireČ.

Acteurs ˆ part entire, personnages aussi prŽgnants si ce nÕest plus que les habitants du bourg, la ville elle-mme, sa gare, les boutiques de la rue principale, lÕopticien, le magasin de vtements un peu chic, le cinŽma qui passe les blockbusters et les dŽcorations de No‘l qui clignotent et lancent des Žclairs fuchsia, bleus et rouges, soulignant avec enttement lÕabsolue normalitŽ tout alentour.

Et puis, dominant lÕensemble, les tres et les choses, la neige. Les flocons Žtouffent, enlisent, ensablent tout le paysage. MalgrŽ le drame qui couve, malgrŽ le millŽnaire qui sÕachve et le nouveau qui va surgir, le temps est arrtŽ ou plut™t sÕefface. Dans la petite ville en marge, loin des centres o la vie, forcŽment, bat son plein, le dŽcalage entre lÕombre et la lumire para”t plus tranchŽ encore. Les dŽcorations paraissent de trop. La mŽtŽo parle plus fort. La permanence des choses sÕimpose. ĒMme la nouvelle annŽe, on dirait quÕelle nÕarrive pas jusquÕici. On la fte parce quՈ la tŽlŽvision, on nous dit de le faire. [É] Sans a nous autres, on oublierait. Je suis sžr quÕon oublierait. Notre vie, ˆ nous autres, est ailleurs.Č CÕest le patron du cafŽ qui parle. O est la vie? Le patron prŽcise quÕil nÕen sait rien.

Les personnages de La Vie en marge circulent dans un dŽcor qui para”t trop grand. La fort sur la montagne, la voie ferrŽe en bas, dans la vallŽe, o passe le TGV pour Lausanne, semblent immenses comme des trous noirs. LÕattention extrme de Dominique BarbŽris aux lumires de la ville, ˆ celles du ciel, au noir des arbres et des rues, au blanc de la neige, ce souci permanent du dŽcor, met ˆ nu le thŽ‰tre de lÕexistence.

Car cÕest bien dans ce dŽcor quÕun double drame va se produire, dans le silence ouatŽ de la neige. QuÕun test de grossesse va se rŽvŽler positif. Que deux femmes vont se faire piŽger candidement. O est la vie? Dans le jeu des lumires de la ville, dans le noir de la fort. Peut-tre.


Cliquez pour lire la suite sur letemps.ch

 

Copyright

Elle, Dominique BarbŽris Š La vie en marge
Par Pascal Frey, vendredi 31 janvier 2014.

L'avis du elle

Nous ne saurons pas grand-chose de la psychologie des personnages. L'homme, arrivŽ de nuit dans cette petite ville industrielle de montagne, s'appelle Richard Embert. On devine, ˆ travers une poignŽe d'indices, qu'il fuit : la police, une Žpouse, des crŽanciers ? Il se terre dans sa chambre d'h™tel, ne s'en Žchappant que pour aller boire un verre au cafŽ du coin. Les femmes qu'il aborde (et qu'il fera, malheureusement pour elles, plus qu'aborder), nous en ignorons presque tout Žgalement. Quelques dŽtails physiques, des miettes d'Žtat civil, pas plus. L'histoire est racontŽe par une infirmire qui prodigue ses soins ˆ domicile et rŽcolte les indices par ou•-dire : telle patiente a vu des silhouettes s'enfoncer dans les bois, un couple, dont la femme a ŽtŽ retrouvŽe morte ; l'h™telier tŽmoigne que Richard Embert payait en cash ; telle autre personne s'est ŽvaporŽe alors qu'elle Žtait rentrŽe chez elle avec la recette de sa bijouterie... Mais, au fond, tout cela n'a aucune importance puisque, ds le dŽpart, il est clair que l'homme qui appara”t en ombre chinoise au fil de ces pages est coupable. Mais Dominique BarbŽris excelle dans l'atmosphre, ˆ la Simenon justement. On avance dans le roman par petites touches. La neige ne cesse de tomber, l'austŽritŽ et la morositŽ de la ville suintent ˆ chaque ligne, les gens parlent pour se distraire et, lorsque dŽbarque un inconnu, c'est un ŽvŽnement, une aubaine. On s'interroge sur cet individu mystŽrieux qui a surgi dans leur ville et dans leurs vies. Mais tous ignorent encore jusqu'ˆ quel point il va nourrir leurs conversations pendant les dŽcennies suivantes.


Cliquez pour lire la suite sur  elle.fr

Livres Copyright

LibŽration Livres, Dominique BarbŽris - La vie en marge
Par Claire Devarrieux, Mercredi 15 janvier 2014.


Livres. Vient de para”tre...
Une sŽlection du service Livres de LibŽration

Un homme qui se fait passer pour un responsable EDF prend une chambre dÕh™tel dans une petite ville de montagne, prs de la frontire suisse. On est avant le 31 dŽcembre 1999, puis aprs le 1er janvier 2000. LÕhomme est dŽjˆ venu, deux ans auparavant. Il Žtait quelquÕun dÕautre, un reprŽsentant. Le bug a lieu dans la vie de deux femmes qui nÕauraient pas dž croiser le visiteur, la nuit, chez elles, ou dans la neige. Cela se passe ˆ la manire de Dominique BarbŽris, inquiŽtante, familire et feutrŽe. La narratrice est une infirmire qui se souvient de ses malades ˆ cette Žpoque, de la ville dont elle conna”t par cĻur les rues et les faubourgs, la supŽrette et la scierie. Elle tourne en mŽmoire autour du drame, des lieux, dÕun chien qui aboie, de gens calfeutrŽs, dÕun collectionneur dÕart en train de mourir, et de ses propres peurs.

liquez pour lire la suite sur  liberation.fr